Dossier – définir la meilleure stratégie pour monétiser ses inventaires invendus

Avec le développement du RTB, et la bascule progressive de certains budgets display traditionnels vers ce mode d’achat, il devient crucial pour vous d’optimiser au mieux les différents leviers de monétisation de vos invendus.

Dans ce dossier nous allons vous aider à identifier les facteurs qui expliquent que vous aurez toujours des invendus, même en période de vache grasses (1) et vous donner des pistes pour faire baisser ce taux d’invendus « techniques » (2).

Ensuite nous présenterons les différentes solutions pour monétiser ces impressions en expliquant comment l’arrivée des Adexchanges en 2011-2012 a rebattu les cartes pour les régies (3)

Une grande majorité des régies, même les plus affinitaires et premium, se sont branchés aux adexchanges. Mais comment faire pour bien choisir son SSP (4) ? Comment paramétrer son SSP et administrer sa place de marché au jour le jour (5) ?  Et faut-il mettre en concurrence plusieurs SSP ou donner l’exclusivité à un seul (6) ?

Une fois que vous avez identifié toutes les sources de revenus pour vos invendus, comment les paramétrer les uns par rapport aux autres ? Quelle est la cascade de monétisation idéale par rapport à votre contexte (7) ?

Cette démarche peut être longue et complexe avant de porter ces fruits et vous ne devez surtout pas en ignorer les risques pour votre régie et pour vos éditeurs. Nous essayons ici de les lister et de voir comment s’en prémunir (8).

Pour conclure ce dossier nous vous proposons d’essayer de décrypter les stratégies de monétisation des grandes régies, sur la base de ce que nous pouvons tous observer en allant examiner avec notre navigateurs leurs différents supports (9).

Recent Posts